XXIIIe Congrès Confédéral à Tours

Samedi 31 janvier 2015

XXIIIe Congrès Confédéral à Tours

 

Billet du Secrétaire Général

Jc 2015

Chers(ères) camarades, bienvenue au XXIIIe congrès de la confédération générale du travail Force Ouvrière. Du 2 au 6 février 2015, nous serons ensemble près de 2 500 délégués Force Ouvrière à nous réunir au parc des expositions de Tours. Les délégués FO auront eu connaissance du rapport d’activité et des actions menées par l’organisation entre les deux congrès confédéraux.

Entre ceux-ci, la crise n’en finit plus, elle s’est même aggravée et de renoncement en renoncement, les gouvernements successifs au plan européen ont instauré l’austérité comme la solution unique.

FO l’a rappelé depuis plus de deux ans, pratiquer une politique d’austérité est triplement suicidaire : socialement, économiquement et démocratiquement. Les faits nous ont donné raison et aujourd’hui, force est de constater qu’accepter au niveau national une politique économique libérale conduit à de l’autoritarisme social.

Compte tenu de l’actualité, le rapport sera complété à l’ouverture du congrès devant les délégués. Un congrès confédéral, c’est le congrès des syndicats Force Ouvrière, ce sont les syndicats FO qui, au quotidien, assurent la négociation, la mobilisation et l’action syndicales. Ce sont eux qui ont fait des élections professionnelles, notamment dans le secteur public en décembre 2014, un succès et qui, au quotidien, dans le privé assurent la mobilisation pour les élections DP/CE qui font la représentativité de FO.

Ce sont encore eux qui définiront au cours de ce congrès les revendications et les orientations de notre organisation pour les trois ans à venir.

Cette brochure contient les éléments pratiques à destination des délégués et au bon déroulement du congrès confédéral.

Bon congrès à tous.

Vive le syndicalisme indépendant.

Vive Force Ouvrière.

Jean-Claude Mailly 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster